Mercredi 16. 8. 2017
16.59
ČeštinaEnglishEnglish (UK)DeutschFrançaisItalianoEspañolPolskiРусский язык
 

Histoire de la ville

Introduction

Introduction on PraguePrague

Prague est l'une des neuf villes auxquelles l'Union européenne a accordé le titre de la Métropole européenne de la Culture de l'an 2000.

Melina Mercouri, ministre grec de la culture dans les années quatre-vingt, est l'auteur de l'idée d'attribution de ce titre. Athenes était la premiere ville a la quelle le Conseil des ministres de la Culture a accordé ce titre en 1985. En l'an 2000, le Conseil a attribué ce titre a neuf villes, pour souligner le caractere symbolique de cette année: a part Prague c'était Avignon en France, Bergen en Norvege, Bologne en Italie, Bruxelles en Belgique, Helsinki en Finlande, Cracovie en Pologne, Reykjavik en Islande et Santiago de Compostela en Espagne. Ces villes different par leur étendue, le nombre d'habitants, l'environnement historique et culturel et leurs possibilités financieres. Cette différence est le symbole de l'Europe unie, dont la richesse repose dans la diversité entre les régions, les peuples et leurs cultures.

Prague, la capitale de la République Tcheque, est notre réservation urbaine de monuments historiques la plus importante.

Depuis 1992, le centre historique de la ville a la superficie de 866 hectares est inscrit dans la Liste de l'héritage culturel et naturel du monde de l'UNESCO.

"Praga caput regni", c'est l'inscription que Prague porte dans ses armes. Et cela certainement de plein droit. Depuis sa naissance, elle jouait toujours un rôle important dans l'histoire de la nation, du pays et de l'Europe. Depuis l'époque du Moyen Age, elle jouissait de la réputation de l'une des plus belles villes du monde et l'on lui donnait des épithetes comme "d'or", "aux cent tours", "couronne du monde", "reve en pierre". Au cours des siecles, des personnages importants rendaient hommage a Prague. W. A. Mozart, L. van Beethoven, G. Apollinaire, P. I. Tschaikovski, F. M. Dostoievski, A. Rodin, O. Kokoschka ainsi que la reine britannique Elisabeth II, le pape Jean Paul II et d'autres ont confessé leur enchantement provoqué par sa beauté et harmonie. La Prague natale s'est projetée dans l'oeuvre de Jan Neruda, Jaroslav Hasek, Jaroslav Seifert, Franz Kafka, Max Brod ou Egon Erwin Kisch. Prague représente un ensemble unique de monuments historiques dominé par le Château de Prague situé largement au-dessus de la ville. On y trouve des spécimens de tous les styles et mouvements artistiques. Le centre historique de la ville s'étend sur les deux rives de la riviere Vltava et il est formé par 6 parties, autrefois des villes indépendantes, unies au 18e siecle. Ce sont la Vieille Ville, le quartier de Josefov (la partie conservée de l'ancienne Ville Juive - aujourd'hui une partie de la Vieille Ville), la Nouvelle Ville, le Petit Côté, Hradchine et Vysehrad. C'est ici également que la plus grande quantité de monuments historiques, musées et galeries est concentrée.

Monuments typiques des styles d'architecture

Les 1000 années du développement de l'architecture ont laissé a la ville les plus beaux monuments de tous les styles d'architecture.
Style roman
  • basilique Saint-Georges (Château de Prague)
  • rotonde Saint-Martin (Vysehrad)
  • rotonde Sainte-Croix (rue Karoliny Svetlé)
  • rotonde Saint-Longin (rue Na Rybnícku) sous-sol de la maison no 222 dans la rue Retezova
Gothique
  • monastere Sainte-Agnes-de-Boheme (rue U Milosrdnych)
  • synagogue Vieille-Neuve (rue Cervena)
  • pont Charles avec les Tours du Pont
  • cathédrale Saint-Guy-Venceslas-et-Adalbert - partie de l'Est (Château de Prague)
  • Tour Poudriere (rue Na Príkope)
  • église Notre-Dame-du-Tyn (place Staromestské - place de la Vieille Ville)
Renaissance
  • Belvédere de la Reine Anne (rue Marianské hradby)
  • fenetre de la salle Ladislas (Château de Prague, Vieux palais Royal)
  • Jeu de Paume dans le Jardin Royal (Château de Prague)
  • Palais Schwarzenberg (2, place Hradcanské)
  • maison A la Minute (2, place Staromestské)
Baroque
  • palais Valdstejn (place Valdstejnské)
  • église Saint-Nicolas (place Malostranské - place de Mala Strana)
  • Notre-Dame-de-Lorette (rue Loretanska)
  • église Saint-Jacques (rue Mala Stupartska)
  • château de Troja (rue U Trojského zamku)
Rococo
  • palais Kinsky (Staromestské nam. 12 - 12, place de la Vieille Ville)
  • palais Sylva-Taroucca (10, rue Na Príkope)
Classicisme et Empire
  • Théâtre des Etats (rue Ovocny trh)
  • facçade de la Maison Slave (22, rue Na Príkope)
  • église Sainte-Croix (16, rue Na Príkope)
  • palais U Hybernu (place Republiky - place de la République)
Styles historisants
  • église Saint-Pierre-et-Paul (Vysehrad)
  • église Sainte-Ludmila (place Míru)
  • Théâtre National (avenue Narodní - avenue Nationale)
  • Musée National (place Vaclavské - place Venceslas)
  • Rodolphinum (place Jana Palacha)
Art nouveau
  • Maison municipale(place Republiky - place de la République)
  • hôtel Europe (place Vaclavské - place Venceslas)
  • hôtel Paris (rue U Obecního domu)
  • Gare Principale - vieil édifice (rue Wilsonova)
  • maison Topic (avenue Narodní 9 - 9, avenue Nationale)
  • Palais Industriel (Vystaviste - Parc des Expositions)
Cubisme
  • maison A la Mere Noire de Dieu (34, rue Celetna)
  • palais Adria (place Jungmannovo)
  • édifice de la CSOB (24, rue Na Porící)
  • maison résidentielle 30, rue Neklanova
  • ensemble de trois maisons sur le quai Rasín devant le tunnel de Vysehrad
Fonctionnalisme
  • Terrasses de Barrandov
  • Palais de Foires (47, rue Dukelskych hrdinu)
  • Grand magasin Bíla labuť (Cygne blanc - 23, rue Na Porící)
  • palais Alfa et Blaník (place Vaclavské 28 et 56 - 28 et 56, place Venceslas)

Introduction on PragueChâteau de Prague

Prazsky hrad (Château de Prague)

Le Château de Prague est le monument culturel national, symbole du développement datant depuis plus de mille ans de l'Etat de Boheme. Depuis sa naissance dans le dernier quart du 9e siecle, il ne cesse de se développer durant tous les onze cents ans. C'est un complexe monumental de palais, de bâtiments administratifs, de constructions sacrales, de fortifications et de maisons d'habitation qui englobent les styles architectoniques de toutes les époques. Il s'étend autour de trois cours du château sur une superficie de 45 hectares. Originalement, il était le siege des rois et des princes de Boheme, depuis 1918 siege du Président de la République.

Castle VitKatedrala sv. Víta, Vaclava a Vojtecha (Cathédrale Saint-Guy-Venceslas -et-Adalbert)

La cathédrale gothique, symbole spirituel de l'Etat de Boheme, a été fondée en 1344 sur l'emplacement de l'ancienne rotonde romane originale par Jean de Luxembourg et ses fils Karel (Charles) et Jan Jindrich (Jean Henri) d'apres les plans de Mathieu d'Arras (jusqu'en 1352), plus tard de Petr Parlér (1356 - 1399). La construction durait presque 600 ans et a été définitivement achevé seulement en 1929. En plus de la décoration artistique précieuse, la chapelle Saint-Venceslas et la crypte des rois de Bohęme au sous-sol, elle abrite également les joyaux du couronnement.

Stary kralovsky palac (le siege des rois misto le siege de rois)

Jusqu'au 16e siecle le siege de princes et rois de Bohęme, bâti sur les restes du palais Sobeslav roman. D'autres reconstructions dans le style gothique et Renaissance ont été initiées par les rois de Boheme marquants Premysl Otakar II, Charles IV, Venceslas IV ou Ladislas Jagellon. C'est la salle Ladislas gothique qui est la plus remarquable - le plus grand espace séculier de la Prague médiévale (1487 - 1500 Benedikt Rejt) avec une voute tournée remarquable, aujourd'hui l'endroit ou a lieu l'élection présidentielle et des cérémonies d'Etat.

Bazilika sv. Jirí (Basilique Saint-Georges)

La plus vieille construction réligieuse conservée du Château de Prague et l'architecture romane la mieux conservée en Boheme. Fondée vers 920 par le prince Vratislav I, reconstruite au 12e siecle, la façade baroque date du 17e siecle. Importantes sont la chapelle Saint-Jean-Népomucene et la chapelle Sainte-Ludmila, la grand-mere de saint Venceslas, la premiere martyre chrétienne tcheque.

Castle GeorgeKlaster sv. Jirí (Cloître Saint-Georges)

Le plus vieux monastere de Bohęme, fondé en 973 par le prince Boleslav II et sa soeur Mlada pour l'ordre de bénédictines. En 1782, il a été supprimé dans le cadre de réformes de l'Empereur Joseph II et il servait de caserne. Aujourd'hui l'une des expositions de la Galerie Nationale (voir page 31) y est placée.

Obrazarna Prazského hradu (Galerie du Château de Prague)

Construite dans les années soixante de notre siecle sur le lieu des anciennes écuries. Les collections sont originaires des restes de soi-disantes collections de Rodolphe et aussi du temps postérieur (Tintoretto, Tizian, Rubens, art tcheque baroque et d'autres.)

Lobkovicky palac (Palais Lobkovic)

Bâti au 16e siecle par la famille Pernstejn, depuis 1627 en possession des Lobkovic. La forme baroque du palais est l'oeuvre de Carlo Lurago (1651 - 1668). Aujourd'hui une exposition du Musée National y est placée (voir page 23).

Prasna vez Mihulka (Tour poudriere Mihulka)

Une tour haute de 20 m, depuis le 15e siecle une partie des fortifications du Château. Autrefois elle servait de dépôt de poudre noire. Aujourd'hui il y a une exposition permanente des métiers du Moyen Age, de l'astrologie et de l'alchimie.

Castle Golden

Zlata ulicka (Ruelle d'Or)

De petites maisonnettes construites dans les fortifications gothiques. Depuis le 16e siecle, des tireurs du Château et des artisants y habitaient. C'est Franz Kafka qui vivait entre 1916 - 1917 dans la petite maison no 22.

Castle DaliborkaDaliborka (Tour Daliborka)

Une tour de forteresse bâtie en 1496 par Benedikt Rejt comme une partie des fortifications du Château. Jusqu'en 1781 elle servait de prison. Elle porte le nom de son premier prisonnier Dalibor de Kozojedy. L'histoire de Dalibor a été mise en musique par Bedrich Smetana dans son opéra Dalibor (1868).

Castle AnnaLetohradek kralovny Anny (Belvédere de la Reine Anne)

L'architecture Renaissance la plus pure de Prague des années 1535 - 1537 d'apres le projet de Paolo della Stella, terminée par l'architecte Wohlmut. Dans le jardin du belvédere se trouve la Fontaine chantante en métal des cloches que des gouttes d'eau tombante font résonner, une oeuvre de Tomas Jaros des années 1564 - 1568. Dans le Belvédere sont organisées des expositions.

Mícovna (Jeu de Paumes)

Une construction Renaissance décorée de sgraffites, placée dans le Jardin royal. Une salle d'exposition et de concert.

Zahrady Prazského hradu (Jardins du Château de Prague)

Le Jardin Royal - fondé en 1534, les Jardins du Sud - le Jardin de Paradis, le Jardin Hartig, le Jardin Na Valech (Sur les remparts), ensuite le Jardin Na Baste (Au Bastion), le Jardin sur la terasse de la Salle de mančge, le Fossé de cerf Supérieur et Inferiéur, et le Belvédčre Masaryk. L'ouverture des jardins est annoncée, toujours ŕ 10.00 h, par des fanfares du Pavillon de musique Hartig.

Heures d'ouverture:
L'aire du Château de Prague est accessible au public tous les jours de 5.00 - 24.00 h (avril - octobre), 5.00 - 23.00 h (novembre - mars).La releve de la garde aux portes du Château aux heures entieres de 5.00 ŕ 23.00 h, ou bien 24.00 h, a 12.00 h avec des fanfares et l'échange de l'étendard.
Les bâtiments du Château de Prague sont accessibles tous les jours de 9.00 - 17.00 h (avril - octobre), de 9.00 - 16.00 h (novembre - mars), les jardins du Château de Prague tous les jours de 10.00 - 18.00 h (avril - octobre).

Il est possible d'acheter un ticket d'entrée d'ensemble autorisant a la visite de tous les bâtiments accessibles (Vieux palais Royal, partie orientale gothique de la cathédrale Saint-Guy-Venceslas-et-Adalbert, basilique Saint-Georges, Tour poudričre Mihulka) dans le Centre d'information dans la IIIe cour du Château ou dans chacun des monuments. Elle est valable pendant 3 jours. L'entrée dans les jardins du Château de Prague est libre. La tour de la cathédrale est accessible sous temps favorable depuis avril jusqu' a octobre.

Castle LorettaLoreta (Notre-Dame-de-Lorette)

Praha 1, Loretanské nam. 7 (place Loretanské)

Un lieu de pelerinage marial avec une copie de la Sainte case (Santa casa) (G. Orsi, 1626 - 1627) et l'église baroque de la Nativité (K. I. Dienzenhofer, 1734 - 1735), entouré par le monastere et des chapelles. Dans la tour se trouve un jeu de cloches avec 27 clochettes de Lorette qui joue la chanson marianne Mille fois nous te saluons (toutes les heures entičres de 8.00 - 18.00 h). Précieux est le soi-disant Trésor de Lorette, un ensemble d'objects liturgiques datant des 16e - 18e siecles. C'est la Monstrance de diamants décorée de 6.222 diamants qui est la plus célebre.

Heures d'ouverture:
tous les jours sauf lu 9.00 - 12.15 h et 13.00 - 16.30 h

Castle StrahovStrahovsky klaster (Monastere de Strahov)

Praha 1, Strahovské nadvorí 1/132 (Cour de Strahov)

Ce monastere de l'ordre des prémonstrés a été fondé en 1140 par Vladislas II. La forme baroque d'aujourd'hui date de la 2e moitié du 17e et du 18e siecle (J. B. Mathey, A. Lurago, I. J. Palliardi). Dans le complexe se trouvent l'église de l'Assomption de la Sainte Vierge (1743 - 1752), la pinacotheque de Strahov (voir Galeries), la précieuse Bibliotheque de Strahov avec une quantité de manuscrits médievaux illuminés, cartes géographiques, globes terrestres et feuilles graphiques, la Salle théologique baroque (1671 - 1679) et la Salle philosophique classique (1785 - 1794) ornée de fresques d'A. Maultbertsch.

Heures d'ouverture:
tous les jours 9.00 - 12.00 h et 13.00 - 17.00 h

Petit côté et pont Charles

Petrínska rozhledna (Belvédere de la colline de Petrín)

Praha 1, Petrínské sady (Parcs de Petrín)

Une tour de fer haute de 60 m, bâtie dans le cadre de l'Exposition jubilaire en 1891 par F. Prasil comme une copie libre de la Tour Eiffel de Paris. 299 marches menent au sommet de la tour.

Heures d'ouverture:
tous les jours 10.00 - 19.00 h (aout),
tous les jours 10.00 - 18.00 h (septembre - octobre)

LabyrinthBludiste (Labyrinthe)

Praha 1, Petrínské sady (Parcs de Petrín)

Pavillon de l'ancien Club des touristes tcheques bâti pour l'Exposition jubilaire en 1891, plus tard transporté sur la colline de Petrín. A l'intérieur un labyrinthe de miroirs et le diorama La lutte des étudiants pragois contre les Suédois sur le pont Charles en 1648.

Heures d'ouverture:
tous les jours 10.00 - 19.00 h (avril - aout),
tous les jours 10.00 - 18.00 h (septembre, octobre),
sa + di 10.00 - 17.00 h (novembre - février)

Chram sv. Mikulase (Eglise Saint-Nicolas)

Praha 1, Malostranské nam. (place du Petit Côté)

L'une des constructions les plus importantes du "Baroque de Prague" avec un dôme et un clocher dominants (architectes K. Dienzenhofer, K. I. Dienzenhofer, A. Lurago, 1704 - 1756). La décoration intérieure de l'église est, elle aussi, en style du baroque culminant (J. I. Kracker, K. Skréta). C'est W. A. Mozart qui y a joué de l'orgue pendant son séjour a Prague. Accessible est également le clocher de l'église Saint-Nicolas avec la vue sur le Petit Côté qui abrite l'exposition permanente Musique des choeurs de Prague.

Heures d'ouverture de l'église:
tous les jours 9.00 - 16.30 h

Heures d'ouverture du clocher:
tous les jours 10.00 - 18.00 h (avril - octobre),
sa + di 10.00 - 17.00 h (novembre - mars)

Castle VictoriousKostel Panny Marie Vítezné (Eglise de la Vierge-Marie-Victorieuse)

Praha 1, Karmelitska 9 (rue Karmelitska)

Une construction de premier baroque datant de 1611 (architecte G. M. Filippi), reconstruite entre 1634 - 1669 par l'ordre des carmélites. L'église est célebre grâce a la statuette de cire d'origine espagnole du Petit Jésus de Prague offert par Polyxena de Lobkovic (1628).

Heures d'ouverture:
lu - ve 8.30 - 18.30 h, sa 7.30 - 20.00, di 9.00 - 21.00 h (en saison d'hiver di seulement ŕ 20.00 h)

Valdstejnska zahrada (Jardin Valdstejn)

Praha 1, Letenska ul. (rue Letenska)

Un jardin de premier baroque solutionné d'une maniere strictement géométrique, édifié parallelement avec le palais Valdstejn entre 1623 - 1629. Il est dominé par l'imposante sala terrena, ensuite il y a une caverne du relief karstique artificielle, une fontaine avec une statue en bronze de Vénus, une galerie de statues en bronze d'Adrian de Vries - ce sont cependant des moulages d'originaux que l'armée suédoise a emportés a la fin de la guerre de trente ans. Pendant la saison d'été, le jardin est l'endroit oů ont lieu des concerts et desreprésentations de théâtre.

Heures d'ouverture:
tous les jours 10.00 - 18.00 h (avril, octobre),
9.00 - 19.00 h (mai - septembre)

Valdstejnsky palac (Palais Valdstejn)

Praha 1, Valdstejnské nam. (place Valdstejnské)

Un complexe étendu de palais, la premiere construction monumentale séculiere dans le style baroque a Prague, bâtie entre 1623 - 1630 par Albrecht de Valdstejn. Aujourd'hui, c'est le siege du Sénat de la République Tcheque.

Heures d'ouverture:
sa + di 10.00 - 16.00 h

Castle VrtbovskaVrtbovska zahrada (Jardin Vrtbovsky)

Praha 1, Karmelitska 18 (rue Karmelitska)

Un jardin baroque en forme de terrasses, une oeuvre de F. M. Kanka datant du temps vers 1720. La décoration sculpturale riche est l'oeuvre de M. Braun. Ouvert en 1998 apres une reconstruction étendue.

Heures d'ouverture:
tous les jours 10.00 - 18.00 h (avril - octobre)

Palacove zahrady pod Prazskym hradem (Jardins de palais sous le Château de Prague)

Praha 1, Valdstejnské nam. 3 (place Valdstejnské)

Le jardin Ledebourg - un jardin baroque en terrasses du 1er tiers du 18e siecle, adapté plus tard probablement d'apres I. J. Palliardi. Au milieu une sala terrena et une fontaine avec une statue d'un Géant.

Le Petit jardin Palffy - fondé sur des terrasses dans la 1e moitié du 18e siecle, équipé plus tard d'un escalier. En 1997, apres une reconstruction étendue, rattaché le Grand jardin Palffy.

En 2000, les jardins Kolovratska (Kolowrat) et Mala Fürstenberska (Petit jardin Fürstenberg) ont été rendus accessibles au public. Par leur fondation, ils rentrend dans la période du baroque tardif et des débuts du classicisme.

Heures d'ouverture:
tous les jours 10.00 - 18.00 h (avril - juin, septembre - octobre),
10.00 - 20.00 h (juillet - aout)

Lesser Towers

Charles Bridge

Karluv most (Pont Charles)

Praha 1, Mala Strana - Staré Mesto (le quartier de Mala Strana)

Le pont le plus ancien de Prague est né sur l'emplacement du pont Judith partiellement démoli par une inondation en 1342. Le Pont de pierre ou Pont de Prague, depuis 1870 appelé Pont Charles, a été fondé en 1357 par Charles IV. D'apres des recherches les plus récentes, la construction a été commencée par Maître Otto et terminée en 1402 par Petr Parlér. Des deux côtés, le pont est fortifié de tours (Tours du Pont de Petit Côté, Tour du Pont de Vieille Ville). Entre 1683 et 1928 les piliers du pont ont été décorés par 30 sculptures et groupes de sculptures de saints (M. Braun, F. M. Brokoff et autres). Le pont est long de 515 mčtres et large de 10 métres.

Malostranské mostecké veze (Tours du Pont de Mala Strana /le quartier de Mala Strana /)

Praha 1, Mala Strana (Petit Côté)

La plus petite des tours est romane, elle date du 12e siecle et il s'agit d'un reste du pont Judith.

La tour plus haute est cadette de 200 ans (1464), par son architecture du gothique culminant elle noue ŕ la Tour du Pont de la Vieille Ville de Parlér.

Heures d'ouverture:
tous les jours 10.00 - 18.00 h (avril - octobre), fermé (novembre - mars)

Exposition permanente:
Parlons du pont sur le pont - de l'histoire du pont Charles.

Staromestska mostecka vez (Tour du Pont de la Vieille Ville)

Praha 1, Staré Mesto (Vieille Ville)

La porte d'entrée du pont Charles du côté de la Vieille Ville, la plus belle porte d'Europe gothique, est l'oeuvre de l'atelier de bâtiment de la Cour. Elle a été terminée avant 1380. Elle possede une riche décoration sculpturale - des armes de pays de la couronne de Boheme a l'époque du regne de Charles IV, des statues de saint Guy, Charles IV, Venceslas IV, saint Adalbert et Sigismond.

Heures d'ouverture:
tous les jours 10.00 - 19.00 h (avril - mai, octobre),
tous les jours 10.00 - 22.00 h (juin - septembre),
tous les jours 10.00 - 18.00 h (mars),
tous les jours 10.00 - 17.00 h (novembre - février)

Exposition permanente
Musiques des galeries des tours - de l'histoire et du développement de cuivres.

Vieille Ville

Old Town SquareStaromestské namestí (place de la Vieille Ville)

La place la plus marquante de la Prague historique. Elle est née au 12e siecle et a été témoin de nombreux événements historiques. A côté de l'Hôtel de Ville de la Vieille Ville et l'église Notre-Dame-du-Tyn (voir ci-apres), la place est dominée de l'église baroque Saint-Nicolas (K. I. Dienzenhofer, 1732 - 1735), du palais rococo Kinsky dans lequel est placée aujourd'hui la collection de l'art graphique de la Galerie Nationale, la maison A la Cloche en Pierre - un palais urbain gothique du 14e siecle, aujourd'hui des salles de concert et d'exposition de la Galerie de la capitale de Prague, le monument Maître Jean Hus de Ladislav Saloun (1915). Dans le pavage, l'endroit de l'exécution de 27 seigneurs tchčques (21 juin 1621) et le méridien pragois sont marqués.

Staromestska radnice s orlojem (Hôtel de Ville de la Vieille Ville avec l'horloge astronomique)Old Town Clock

Praha 1, Staromestské nam. 1 (1, place de la Vieille Ville)

Constitué en 1338 comme le siege de l'autonomie de la Vieille Ville. La partie la plus ancienne du complexe gothique, avec une tour, une chapelle avec un encor bellement et une riche décoration d'armes date de la 2e moitié du 14e siecle. A l'horloge astronomique (début du 15e siecle), les 12 apôtres apparaissent aux heures entieres entre 9.00 - 21.00 h, dans la partie inférieure est placée une plaque calendaire avec des signes du zodiaque par Josef Manes (1865). L'aile orientale néogothique de l'Hôtel de Ville a été détruite le 8 mai 1945, a la fin de la Seconde Guerre mondiale,et elle n'a plus été reconstruite.

Heures d'ouverture:
tous les jours lu 11.00 - 18.00 h, ma - di 9.00 - 18.00 h (avril - octobre),
tous les jours lu 11.00 - 17.00 h, ma - di 9.00 - 17.00 h (novembre - mars)

Tyn ChurchChram Matky Bozí pred Tynem (Eglise Notre-Dame-du-Tyn)

Praha 1, Staromestské nam. (place de la Vieille Ville)

La construction gothique sacrée la plus imposante de Prague, édifiée depuis la moitié du 14e siecle jusqu'au début du 16e siecle; a la fin du 17e siecle l'intérieur a été transformé en style baroque. L'église est intéressante entre autre par les peintures d'autel de Karel Skréta et le tombeau de l'astronome Tycho de Brahe. Actuellement, l'intérieur se trouve en reconstruction partielle.

Tynsky dvur - Ungelt (La Cour de Tyn - Ungelt)

L'une des localités les plus importantes du point de vue historique, un pâté de bâtiments entre les rues Tynska, Stupartska et Mala Stupartska, né probablement déja au 11e siecle. Originalement une métairie marchande ou l'on percevait le droit de douane - ungelt en allemand médiéval - d'ou le nom de l'aire entiere. A Ungelt, tous les styles d'architecture importants qui ont passé par Prague ont laissé leurs traces. Le bâtiment le plus important est le palais Granovsky, l'un des joyaux Renaissance des mieux conservés a Prague. Entre 1984 - 1996 l'ensemble a subi une reconstruction étendue et aujourd'hui, il sert d'un restaurant, d'un centre de divertissement (restaurant), culturel, commercial et administratif.

Jewish Cemetary

Josefov - prazské Zidovské Mesto (Josefov - la Ville Juive de Prague)

Elle est née au 13e siecle. A la forme actuelle de Josefov a contribué dans une grande mesure la grande reconstruction d'assainissement entre 1893 - 1913 au cours de laquelle on a réussi a sauver seulement quelques monuments les plus importants de l'histoire des nombreux siecles des juifs pragois. Malgré ce fait, le quartier de Josefov représente l'ensemble de monuments juifs le mieux conservé en Europe. L'exception faite de la synagogue Vieille-Neuve, il appartient au complexe du Musée Juif.

SynagogueStaronova synagoga (Synagogue Vieille-Neuve)

Praha 1, Cervena ul. (rue Cervena)

La synagogue la plus ancienne de celles conservées en Europe centrale. Une construction de premier gothique datant de la fin du 13e siecle avec une riche décoration de tailler de pierre et un équipment intérieur ancien (grille gothique forgée, lustres forgés). Aujourd'hui elle sert de lieu de prieres et synagogue principale de la communauté juive de Prague.

Heures d'ouverture:
tous les jours sauf sa et les fętes juives 9.30 - 18.00 h, ve ŕ 17.00 h (avril - octobre),
tous les jours sauf sa et les fętes juives 9.30 - 17.00 h, ve ŕ 14.00 h (novembre - mars)

Zidovské muzeum (Musée Juif)

Bâtiments et endroits ouverts au public:

Stary zidovsky hrbitov (Vieux cimetičre juif)

Praha 1, Siroka ul. (rue Siroka)

Il est né dans la moitié du 15e siecle et servait de lieu d'enterrement jusqu'en 1787. Parmi 12.000 pierres tombales gothiques, Renaissance et baroques se trouvent également les tombeaux du rabin Jehuda Loew (1609) et de Mordechaj Maisel (1601).

Pinkas

Pinkasova synagoga (Synagogue Pinkas)

Praha 1, Siroka 3 (rue Siroka)

Exposition permanente:
Mémorial des 77 297 victimes de la génocide nazie. Dessins d'enfants du camp de concetration de Terezín.

MaiselMaiselova synagoga (Synagogue Maisel)

Praha 1, Maiselova 10 (rue Maiselova)

Exposition permanente:
Histoire des Juifs en Boheme et en Moravie du 10e au 18e siecle.

Klausova synagoga (Synagogue Klaus)

Praha 1, U Starého hrbitova 1 (rue U Starého hrbitova)

Exposition permanente:
Traditions et coutumes juives.

Obradní sín (Hall de cérémonie)

Praha 1, U Starého hrbitova 3a (rue U Starého hrbitova)

Exposition permanente:
Traditions et coutumes juives - Le cours de la vie.

Spanelska synagoga (Synagogue Espagnole)

Praha 1, Vezenska 1 (rue Vezenska)

Exposition permanente:
Histoire des Juifs en Boheme et en Moravie depuis l'émancipation jusqu'`a nos jours.

Heures d'ouverture:
tous les jours sauf sa et les fetes juives 9.00 - 18.00 h (avril - octobre),
tous les jours sauf sa et les fetes juives 9.00 - 16.30 h (novembre - mars)

Prasna brana (Tour Poudriere)Powder Gate

Praha 1, Na Príkope (avenue des Fossés)

L'entrée monumentale de la Vieille Ville, une construction gothique de 1475, édifiée par Matej (Mathieu) Rejsek. Autrefois elle servait de dépôt de poudre noire. A la fin du 19e siecle reconstruite par J. Mocker.

Heures d'ouverture:
tous les jours 10.00 - 18.00 h (avril - octobre)
fermée (novembre - mars)

Exposition permanente:
Les tours pragoises.

Visites avec explication spécialisée peuvent etre commandées pres du Service d'information de Prague.

MunicipalObecní dum (Maison municipale)

Praha 1, nam. Republiky 5 (place de la République)

Construction "art nouveau" des années 1905 - 1911 (A. Balsanek, O. Polívka) a la place de l'ancienne cour du Roi, le siege des rois tcheques de la fin du 14e siecle jusqu'a l'année de 1483. La riche décoration "art nouveau" intérieure et extérieure est l'oeuvre d'A. Mucha, M. Svabinsky, J. V. Myslbek et d'autres. Au centre de l'édifice se trouve la monumentale salle Smetana - le lieu du festival musical Le Printemps de Prague, de toute une série d'autres concerts et d'actions sociales importantes. Possibilité de visites - informations au numéro de téléphone 2200 2100 dans le centre d'information de la Maison municipale.

BetlemBetlémska kaple (Chapelle de Bethléem)

Praha 1, Betlémské nam. (place Betlémské)

Fondée en 1391 pour des sermons en langue tcheque; sphere d'activité du Maître Jean Hus en 1402 - 1412, en 1661 elle a été transformée par les jésuites en église catholique, en 1786 démolie. En 1950 - 1952 fut construite une réplique de la forme originale (architecte J. Fragner).

Heures d'ouverture:
tous les jours 9.00 - 18.00 h (avril - octobre),
tous les jours 9.00 - 17.00 h (novembre - mars)

Old Town EstateStavovské divadlo (Théâtre des Etats)

Praha 1, Ovocny trh 1 (rue Ovocny trh)

Un édifice classique datant de 1781 - 1783, célebre par la premiere mondiale de l'opéra de W. A. Mozart Don Giovanni (29 octobre 1787). Depuis 1799, le théâtre appartenait aux Etats tcheques. C'est la que la chanson Ou est ma patrie a retenti pour la premiere fois, le 21 décembre 1834, qui est devenue, plus tard, l'hymne national tcheque. Aujourd'hui on y donne des représentations dramatiques, de ballet et d'opéra.

Carolinum

Rudolfinum (Dum umelcu)

Praha 1, nam. Jana Palacha 1 (place Jan Palach)

Un bâtiment néo-Renaissance construit entre 1876 - 1884 (architectes J. Zítek, J. Schultz). Originalement, il y avait une pinacotheque, des collections de musée et une salle de concert; entre 1918 - 1938 et 1945 - 1946 il servait a l'Assemblée nationale, depuis 1946 c'est le siege de la Philharmonie Tcheque. La salle principale - la salle Dvorak - est célebre dans le monde entier grâce aux concerts annuels du festival de musique Le Printemps de Prague.

Karolinum

Praha 1, Zelezna ul. - Ovocny trh (rues Zelezna - Ovocny trh)

Un pâté de bâtiments étendu, depuis le 14e siecle le siege de l'Université Charles - la plus ancienne université en Europe centrale. Au premier étage se trouve la Grande salle, utilisée pour des occasions de cérémonie (promotions et autres). L'apparence extérieure baroque de Karolinum est le résultat d'une reconstruction de l'année 1718. Au rez-de-chausée se trouvent des salles d'exposition.

Nouvelle Ville, Vysehrad et les environs

Wenceslas SquareLa Place Venceslas - Le monument Saint-Venceslas

Prague 1, la place Venceslas

Le centre commercial de Prague. Dans la partie supérieure de la place il y a le monument Saint-Venceslas élevé en 1912, l'oeuvre de J.V.Myslbek. La statue équestre du prince Venceslas, patron des pays tcheques, est entourée de quatre sculptures représentant les saints tcheques - sainte Ludmila, saint Procope, sainte Agnes, et saint Adalbert.

Le Musée national

Prague 1, 68, place Venceslas

La construction néo-Renaissance réalisée dans les années 1885-1890 est l'oeuvre de Josef Schulz.

Narodní divadlo (Théâtre National)

Praha 1, Narodní tr. 2 (avenue Nationale)

Un bâtiment néo-Renaissance construit entre 1868 - 1881 a partir d'une collecte nationale de fonds (architecte J. Zítek) et reconstruit en 1883 apres un feu (architecte J. Schulz). La derniere reconstruction d'envergure a été réalisée en 1983. La décoration extérieure et intérieure est l'oeuvre d'artistes de la génération du théâtre National - M. Ales, F. Zenísek, V. Hynais, J. V. Myslbek et autres. C'est la principale scčne de théâtre tcheque qui donne des représentations dramatiques, d'opéra et de ballet.

Novomestska radnice (Hôtel de Ville de la Nouvelle Ville)

Praha 2, Karlovo nam. 23 (place Charles)

Un ensemble de bâtiments gothiques de la fin du 14e et début du 15e siecle, reconstruit en style Renaissance au 16e siecle. Il renferme la tour avec la chapelle de la Sainte-Vierge, deux salles gothiques aux voűtes a nervures, une salle Renaissance. Entre 1377 - 1784 siege de l'autonomie de la Nouvelle Ville. Scene de la Défenestration d'échevins catholiques par des hussites pragois, le 30 juillet 1419, par laquelle la révolution hussite a commencé.

Heures d'ouverture:
la tour tous les jours sauf lu 10.00 - 18.00 h (mai - septembre),
les salles pendant les périodes de tenue d'expositions tous les jours sauf lu 10.00 - 17.30 h

VyšehradVysehrad

Praha 2, Sobeslavova 1 (rue Sobeslavova)

D'aprčs les vieilles légendes c'est le siege le plus ancien des princes de Boheme, de la princesse légendaire Libuse et des premiers Premyslides. En réalité, le lieu fortifié d'ici a été fondé plus tard que le Château de Prague, approximativement dans la moitié du 10e siecle. Dans la 2e moitié du 11e et dans la 1e moitié du 12e siecle, Vysehrad a été le siege principal des princes premyslides, une activité de bâtiment de large envergure s'y est développée a cette époque-lŕ. A l'intérieur de l'aire on peut visiter entre autres la précieuse rotonde romane Saint-Martin datant du 11e siecle, l'église gothique Saint-Pierre-et-Paul (reconstruite en style néo-gothique ŕ la fin du 19e siecle), le cimetiere de Vysehrad qui sert, a partir de 1869, de lieu d'enterrement de personnages célebres de la nation tcheque avec un tombeau commun - Slavín ("Panthéon"), des casemates de sous-sol dans lesquelles se trouvent les originaux de quelques-unes des sculptures baroques du pont Charles. L'aire de Vysehrad est accessible pendant la journée entiere.

Heures d'ouverture:
tous les jours 9.30 - 18.00 h (avril - octobre),
tous les jours 9.30 - 17.00 h (novembre - mars)

Pomník Jana Zizky z Trocnova (Monument Jean Zizka de Trocnov)

Praha 3, Vítkov (colline de Vítkov)

La statue équestre du commandant hussite d'apres le modele de B. Kafka, moulée en 1946 et équippée en 1950. D'apres la liste UNESCO la plus grande statue équestre en bronze au monde entier.


Brevnovsky klaster, Benediktinské arciopatství sv. Vojtecha a sv. Markéty (Monastere de Brevnov, Archabbaye bénédictine de saint Adalbert et sainte Marguerite)

Praha 6, Markétska 1 (rue Markétska)

Le monastere fondé en 993 par le prince Boleslav II et l'éveque Adalbert. La forme actuelle du complexe de bâtiments avec l'église Sainte-Marguerite, le couvent et la prélature des années 1708 - 1745 (l'architecte K. I. Dienzenhofer) représente l'oeuvre magistrale du baroque.

Visites:
sa 9.00, 10.30, 13.00, 14.30, 16.00 h; di 10.30, 13.00, 14.30, 16.00 h (2 avril - 7 octobre),
sa + di 10.00, 14.00 h (8 octobre - 1 avril)

Emauzy

Prumyslovy palac (Palais Industriel)

Praha 7, Vystaviste (Parc des Expositions)

A l'origine un bâtiment d'exposition construit pour l'Exposition jubilaire en 1891. L'un des plus précieux monuments art nouveau a Prague est formé par une construction de cintre en acier de 238 metres de longueur au milieu avec une tour d'une hauteur de 51 metres. Le palais est accessible au temps de réalisation d'expositions, foires et différentes activités sociales.

Emauzy